Chants et gestes

chants-et-gestes

La position des mains de cet enfant est tout à fait typique des chants et gestes : elle permet une grande souplesse du geste en dehors de toute crispation, une bonne latéralisation, et favorise une bonne sensation du rythme.

Il est à noter que ce geste vient de la Méthode d’enseignement musical Ward, mentionnée dans l’onglet du même nom.

Madame Bugnet-van der Voort  a mis au point une série de comptines composées par son mari le Colonel Charles Bugnet. Ces comptines ont pour but de faire découvrir  à l’enfant le rythme et par là préparer le geste de l’écriture. Le même travail peut être fait à partir des comptines françaises, moyennant de faire des gestes qui préparent l’écriture.

Au tout début de l’apprentissage des chants et gestes, on commence par battre le rythme avec les deux poings l’un sur l’autre, passant le poing du dessous sur celui de dessus…etc…

Pour les enfants qui peinent à « sentir » le rythme, ou qui sont un peu agités en début de l’exercice de chants et gestes, il est possible de marquer le rythme avec les pieds, sur place ou en marchant, pour préparer les exercices sur place.

Outre le travail sur le rythme, les chants et gestes ont pour objectifs de développer le langage par le chant, de même que les exercices qui les accompagnent ont pour but de préparer les gestes de l’écriture.

On peut utiliser :jqr-chants-et-gestes-livres.jpg

ou d’autres livres de comptines.

 

%d blogueurs aiment cette page :