Méthode Vittoz

portrait vittoz

Notre propos n’est pas de vous faire un exposé sur la Méthode Vittoz. Vous pouvez consulter les livres indiqués en bas de cette présentation ou ces sites :

http://www.methodevittoz.ch

http://www.therapie-vittoz.org

http://www.vittoz-irdc.net

ou d’autres sites sur internet.

Qui est le Docteur Vittoz?

Médecin suisse né à Lausanne le 6 mai 1863. Il pratique l’hypnose sur les patients nerveux. En 1906, il découvre les vibrations connues sous le nom d’ « onde Vittoz ». En 1911, il rédige son Traité « traitement des psychonévroses par la rééducation du contrôle cérébral ».  Il part de la conscience de la perception sensorielle pour soulager l’angoisse des patients et créé ainsi une méthode centrée sur le développement du conscient et ses dimensions physiques, mentales et émotionnelles, s’appuyant sur la faculté inhérente de l’homme « normal » à équilibrer cerveau inconscient et conscient.

Le cerveau a une fonction de réceptivité, qui le dispose à recevoir les sensations, et une fonction émissivité, qui lui permet de poser les actes volontaires ou actes conscients.

La méthode Vittoz se basant sur la conscience de la perception sensorielle, peut être une excellente « alliée » dans la prise de conscience du corps dans les acquisitions abstraites, parmi lesquelles évidemment l’acquisition de la lecture.

Le Dr Vittoz est décédé le 10 avril 1925.

« Avoir conscience d’un acte, ce n’est pas le penser, mais le sentir »

Bien que la Thérapie Vittoz se fasse individuellement avec l’aide d’un praticien,  il est possible d’utiliser ses « exercices » seul pour soi-même, ou avec un groupe, ou pour un retour au calme avant la minute de silence, ou avec des enfants peinant au niveau de la perception sensorielle.

On pourra lire:

« Pratique de la méthode Vittoz, par Louise BRON-VELAY –  éditions du Levain 1974 (on le trouve encore sur le web)

« Traitement des psycho-névroses par la rééduction du contrôle cérébral »- Ed. Téqui 1993, réédité par chez Hachette BNF en 2013

« Le Docteur Roger Vittoz et l’angoisse de l’homme moderne » – Editions du Levain »

<span>%d</span> blogueurs aiment cette page :