classe-home-school
Notre salle de classe en 2000

L’actualité nous amène à reparler souvent de notre expérience d’école à la maison.

Ce que nous avons fait par choix il y a 20 ans, et de manière réfléchie et préparée, est imposé dans l’urgence à toutes les familles, que cela leur plaise ou non.

Quelques amis me demandent par téléphone comment faire. La réponse ne peut pas être exhaustive, tant les configurations de familles et d’habitations sont différentes.

Passés les premiers jours où beaucoup d’enfants se sont crus « en vacances », les difficultés surgissent : peu d’enfants et de collégiens sont habitués à travailler seuls, peu de parents sentent monter en eux la fibre enseignante, les professeurs eux-mêmes sont confrontés à des soucis de connexions, de « surchauffe du réseau »…

Pour les enfants du primaire et de la maternelle, il faut comprendre qu’ils perdent complètement leurs repères, ce qui fait que les parents ont des difficultés à les mettre au travail.

Pour l’enfant scolarisé, l’école, c’est d’abord un lieu, et ce lieu est l’endroit où on apprend. Dans son idée, pas de lieu, pas d’apprentissage. Dans la mesure du possible, il faut donc essayer de créer un lieu dans la maison qui deviendra « l’école »: chaque enfant y aura si possible son petit bureau, son cartable, ses affaires de classe. On y viendra le matin pour travailler, on y fera silence, on n’y fera rien d’autre que le travail scolaire.

L’après midi peut-être réservé à tous les autres moyens d’apprendre : jeux de société, bricolage,  cuisine…

Pour les parents : ne pensez surtout pas que vous devez vous comporter en professeur ou considérer vos enfants comme des élèves. Non, vous êtes simplement des parents qui apprenez un tas de choses à vos enfants, avec une certaine discipline, mais ça ne devrait pas être nouveau : il faut toujours un petit peu de discipline dans la vie !

Essayez si possible de ne pas tomber dans la facilité en laissant les enfants sur les portables. Sans portable, après de vaines et parfois pénibles négociations, l’enfant va trouver une BD, un dictionnaire….et se mettre à lire. Si, si, je vous assure!

C’est l’occasion pour vous de voir comment vos enfants apprennent : vous découvrirez peut-être ainsi le profil d’apprentissage de vos enfants et pourrez mieux les aider par la suite.

Et pour ceux qui utilisent la machine à coudre : faites des coussins de sable (1) et faites chanter vos enfants : ça leur plait toujours! Chantez, ça fait du bien à tous! Si vous n’avez jamais chanté avec vos enfants, c’est le moment de vous y mettre!

Bon courage à tous les parents dans cette tâche un peu improvisée, et comme on dit de nos jours : prenez soin de vous!

(1) voir tuto ici

Voilà quelques jours après ce que cela donne :

……..message reçu!….mais faut pas oublier la récré!….