Vers 1950, donc avant la mort de Théa Bugnet, un film a été réalisé dans la classe de  Annie Boon, pour montrer de manière concrète ce qui se vivait dans l’école de Bréda (Pays-bas). Il s’agit d’un film -en néerlandais! – mais qui nous montre combien nous nous sommes inspirés des travaux de Madame Bugnet dans nos propositions de la « Boîte à lettres ».

Nous y voyons tout ce que nous vivons tous les jours avec les enfants: le mouvement doit d’abord se faire EN GRAND avec tout le bras, pour préparer le geste fin de l’écriture. Rappelons-nous : dans cette classe, il n’y eut aucun échec à l’apprentissage de la lecture et de l’écriture…

Nous y voyons les comptines gestuées, les exercices au coussin de sable, l’écriture chantée et rythmée, le travail main droite-main gauche-deux mains ensembles-yeux fermés, et de nombreux exercices psychomoteurs, d’après lesquels on comprend pourquoi  : « une classe formée ainsi est une classe qui bouge!

Pour info, la personne que l’on aperçoit au piano dans le film est Théa Bugnet, la personne en blouse est Madame Gasque, la personne américaine qui avait demandé la réalisation du 1er film qui doit remonter à 1950. La deuxième partie du film date des années 1970. Les enfants étudient le concept ‘court-long’, c’est pourquoi il regarde le pantalon et les short des uns, les chaussettes et les socquettes des autres…Ces précisions m’ont été apportées par Elly Rozinga.